Connect with us
pub

Economie

Algérie-Ressources minérales: 26 projets de prospection et d’exploration en 2021

Published

on

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a annoncé, lundi à Alger, le lancement en 2021 d’un programme minier prévoyant 26 projets de prospection et d’exploration de ressources minérales pour une valeur globale de 1,8 milliards de DA.

Lors d’une séance d’audition à la Commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation, le ministre a précisé que le programme des études et recherches minières prévu pour l’exercice 2021 comprend 25 wilayas, à savoir : Adrar, Batna, Bejaïa, Bechar, Bouira, Tamanrasset, Tébessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Jijel, Saïda, Skikda, Guelma, Constantine, Mostaganem, M’sila, Mascara, El Bayadh, Illizi, Boumerdes, Tindouf, Tissemssilt, Naama et Relizane.

Ces projets concernent principalement les ressources minérales à valeur ajoutée. Le programme est répartis sur six projets d’or, deux projets de cuivre, un projet de manganèse, un projet de sels de potasse, cinq projets ploymétalliques, un projet de matières premières minières résistantes à la chaleur, un projet de bentonite, un projet de feldspath, quatre projets de soufre brut, un  projet de lithium, un projet de pierres semi précieuses et un projet de quartzite métallique.

Dans ce contexte, M. Arkab a souligné que l’Agence nationale des activités minières lancera le développement minier des sites et mines de métaux (métaux précieux, pierres précieuses et semi précieuses ainsi que les minéraux feldspathiques).

Concernant l’exploitation et la transformation du phosphate, le ministre a cité les deux projets importants du secteur, à savoir le projet complémentaire d’exploitation et de transformation du phosphate, et celui relatif à la production de phosphate pour l’alimentation animale, soulignant que l’Algérie recèle des réserves exploitables à plus de 3 milliards de tonnes dans les mines de Bir El Ater (Tébessa) et qui constitue, selon lui, « une opportunité pour développer une industrie métallique et manufacturière à valeur ajoutée pour contribuer à la relance de l’économie nationale ».

Continue Reading
9 Comments

9 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 3:12 pm

    magnificent points altogether, you simply won a brand new reader.
    What may you recommend in regards to your submit that you just made a few days ago?
    Any certain? asmr 0mniartist

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 8:11 pm

    Hello, i believe that i saw you visited my weblog thus i came to go back the prefer?.I’m trying to find issues to improve my
    website!I assume its adequate to make use of some of your ideas!!
    asmr 0mniartist

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 12:53 pm

    Your style is very unique in comparison to other people I have
    read stuff from. I appreciate you for posting when you have the opportunity, Guess I
    will just book mark this page. 0mniartist asmr

  4. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 2:36 am

    What’s up, I want to subscribe for this blog to get newest updates, so where can i
    do it please help out. 0mniartist asmr

  5. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 4:12 pm

    Hi i am kavin, its my first time to commenting anywhere, when i read this paragraph i thought i could also
    create comment due to this brilliant paragraph. 0mniartist
    asmr

  6. bit.ly

    avril 15, 2021 at 6:10 am

    My coder is trying to convince me to move to
    .net from PHP. I have always disliked the idea because of the expenses.
    But he’s tryiong none the less. I’ve been using WordPress on numerous websites for
    about a year and am nervous about switching to
    another platform. I have heard very good things about blogengine.net.

    Is there a way I can import all my wordpress posts into it?
    Any help would be really appreciated! asmr 0mniartist

  7. http://bit.ly/3acu8mK

    avril 16, 2021 at 7:30 am

    Appreciation to my father who shared with me concerning this blog, this weblog
    is really awesome. asmr 0mniartist

  8. free dating sites are

    juin 1, 2021 at 2:40 am

    I was extremely pleased to find this website. I need to to
    thank you for ones time for this particularly wonderful read!!
    I definitely liked every part of it and I have you saved to fav to check out
    new information on your blog.

  9. tinyurl.com

    juin 1, 2021 at 10:39 am

    Hi, i think that i saw you visited my blog so i came to “return the favor”.I’m
    attempting to find things to enhance my site!I suppose its ok to use some of your ideas!!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Corruption en Afrique : le numéro un du groupe marseillais Bourbon condamné

Published

on

Les juges ont été convaincus que le groupe Bourbon ou ses partenaires avaient bien versé des pots-de-vin à l’occasion de redressements fiscaux au Nigeria, au Cameroun et en Guinée équatoriale en 2011 et 2012.

Le numéro un du groupe Bourbon, spécialiste de l’assistance maritime au secteur pétrolier offshore, Gaël Bodénès, a été condamné vendredi à deux ans de prison avec sursis et trois ans d’interdiction de gérer une société pour corruption d’agents du fisc dans trois pays africains.

L’avocat de Gaël Bodénès, Me Patrick Maisonneuve, a immédiatement annoncé faire appel de cette condamnation prononcée par le tribunal correctionnel de Marseille, siège de la société, ce qui a un effet suspensif. «Même si le tribunal a relativisé beaucoup de choses, les faits sont contestés et nous sommes en désaccord avec cette décision», a expliqué l’avocat à l’AFP.

Les juges ont été convaincus, grâce à des messages retrouvés et figurant au dossier, que le groupe Bourbon ou ses partenaires avaient bien versé des pots-de-vin à l’occasion de redressements fiscaux au Nigeria, au Cameroun et en Guinée équatoriale en 2011 et 2012. Et selon le tribunal, «c’est bien au niveau du groupe que la décision était prise et le bénéfice attendu».

Les juges ont estimé que ces décisions de verser des sommes illégales – plus de 3 millions de dollars au total – étaient prises au sein du Comité exécutif (Comex) de Bourbon par ses trois directeurs généraux délégués de l’époque. Gaël Bodénès, Laurent Renard et Christian Lefevre sont ainsi désignés comme les «auteurs des infractions de corruption».

Les deux premiers sont condamnés à deux ans de prison avec sursis, une amende de 80.000 euros et «l’interdiction d’exercer des mandats sociaux, gérer, diriger une société commerciale pendant trois ans». Christian Lefevre a de son côté écopé de 30 mois de prison avec sursis, en raison d’une condamnation supplémentaire pour travail dissimulé concernant certaines activités transférées à une société qu’il dirigeait. Le parquet de Marseille avait requis des peines d’un an à 18 mois de prison ferme contre ces trois membres du Comex.

Personnage central de ce dossier, Marc Cherqui, ex-directeur fiscal de Bourbon, est condamné à six mois de prison avec sursis et 30.000 euros d’amende douanière. C’est la découverte d’une somme de 250.000 dollars dans sa valise à l’aéroport de Marseille an octobre 2012, à son retour du Nigeria, qui avait déclenché l’affaire.

Le tribunal a prononcé la confiscation de cette somme «indissociablement liée à la corruption», estimant que Marc Cherqui la ramenait «pour son propre compte et son propre profit». Le tribunal a justifié sa condamnation à une peine bien plus légère que les trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis réclamés par le parquet par la «grande transparence avec les enquêteurs et la justice» dont avait fait preuve Marc Cherqui. Il était le seul des huit prévenus jugés en mai à reconnaître et assumer les faits. Le groupe Bourbon emploie aujourd’hui plus de 5900 personnes dans 38 pays.

Continue Reading

Economie

Côte d’Ivoire : Les exportateurs de café et cacao toucheront une subvention

Published

on

Le gouvernement ivoirien a décidé d’une subvention pour les exportateurs nationaux de cacao et de café, afin de stimuler l’émergence de champions dans ces secteurs.

Une subvention sera attribuée aux exportateurs ivoiriens de café et cacao pour les quatre prochaines saisons, soit de 2023 à 2027, rapporte un compte-rendu du conseil des ministres ivoirien.

« Cette mesure vise à promouvoir l’émergence de champions nationaux dans les différents secteurs de l’économie du café et du cacao, et à assurer durablement leur compétitivité sur le marché national et international », explique le document.

Continue Reading

Economie

Le Togo se dote d’une Stratégie nationale de la consommation locale

Published

on

Au Togo, le ministère du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, ainsi que des représentants des administrations publiques et des opérateurs économiques, ont validé à Lomé le mercredi 10 juillet 2024, la Stratégie nationale de la consommation locale. Ce qui marque une étape importante vers la redynamisation de son économie locale.

Cette stratégie s’articule autour de trois axes principaux. Premièrement, renforcer la compétitivité des biens et services locaux. Deuxièmement, accroître la visibilité et l’accessibilité des produits locaux afin de stimuler davantage leur consommation. Troisièmement, améliorer la gouvernance de la consommation locale dans le pays.

Selon le Secrétaire général du ministère, Koffi Vinyo Mensah, cet outil de pilotage est indispensable car la consommation locale constitue un levier incontournable pour relever les défis économiques auxquels le Togo est confronté. En effet, elle permet de soutenir et de booster l’économie nationale, en valorisant le savoir-faire des artisans, des très petites et moyennes entreprises, ainsi que d’autres promoteurs de biens et services locaux.

Au surplus, la consommation locale est une source de création d’emplois et de richesse, notamment pour les jeunes et les femmes.

Notons que cette initiative du ministère du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, bénéficie par ailleurs du soutien du Groupe de la Banque mondiale. Elle s’inscrit dans l’axe 2 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025, visant à donner un nouvel élan à la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie.

Continue Reading

Tendance