Connect with us
pub

Economie

Hydrocarbure-Afrique : les pays producteurs de pétrole appelés à un effort commun pour sauver le secteur

Published

on

Le président en exercice de l’Organisation africaine des pays producteurs de pétrole (APPO), Mohamed Arkab, a appelé les pays africains producteurs de pétrole à un effort commun et solidaire pour trouver des solutions aux défis multiples qui se dressent devant le secteur des hydrocarbures. C’était au cours de la 40e réunion du Conseil des ministres à laquelle prenait part, par visioconférence, le ministre gabonais du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa.

«L’industrie pétrolière et gazière africaine est confrontée à des défis qui vont se manifester encore plus, alors que le monde s’efforce de passer des combustibles fossiles aux énergies renouvelables», a déclaré Mohamed Arkab.

Au Gabon, ce secteur qui est le 1er contributeur au budget national, souffre particulièrement de la crise sanitaire actuelle. Selon les données de la direction générale de l’Économie et de la politique fiscale, dans sa dernière note de conjoncture, à fin septembre 2020, la production nationale de pétrole brut au Gabon a fléchi de 0,8% pour se situer à 8,1 millions de tonnes métriques (59,55 millions de barils), du fait de « l’observation des quotas décidés par l’OPEP+ pour réduire l’offre mondiale sur le marché de l’or noir ». Face à la chute des cours du pétrole, le Gabon envisage dans son plan d’accélération de sa croissance, de diversifier sa filière hydrocarbures.

Le ministre algérien de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab a précisé que l’Algérie, qui assure la présidence du Conseil des ministres de l’APPO durant l’année 2021, « devra entamer prochainement plusieurs actions de coordination avec les pays membres pour développer le secteur pétrolier sur le continent ».

L’APPO est une organisation intergouvernementale africaine qui vise à promouvoir les initiatives communes en matière de politique et de stratégie de gestion dans tous les domaines de l’industrie pétrolière afin de permettre aux pays membres de tirer profit des activités d’exploitation de pétrole. Elle regroupe 15 pays membres, parmi lesquels le Gabon, et trois pays observateurs à savoir le Soudan, le Ghana et la Mauritanie.

Continue Reading
7 Comments

7 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 4:50 pm

    each time i used to read smaller content that as well clear
    their motive, and that is also happening with this
    article which I am reading at this place. 0mniartist asmr

  2. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 2:17 am

    Asking questions are actually fastidious thing if you are not understanding anything completely, except this piece of writing presents pleasant understanding
    yet. 0mniartist asmr

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 13, 2021 at 7:29 pm

    Hola! I’ve been following your website for a long time now and finally
    got the bravery to go ahead and give you a shout out from Porter
    Tx! Just wanted to mention keep up the fantastic job!
    0mniartist asmr

  4. j.mp

    avril 15, 2021 at 12:25 am

    Wow that was unusual. I just wrote an very long comment but after I clicked submit my comment didn’t appear.
    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyway,
    just wanted to say great blog! asmr 0mniartist

  5. http://j.mp/

    avril 16, 2021 at 8:30 am

    Quality articles or reviews is the secret to interest the visitors
    to pay a quick visit the web site, that’s what this website is providing.

    asmr 0mniartist

  6. why free dating sites

    juin 1, 2021 at 5:12 am

    First of all I would like to say excellent blog!
    I had a quick question that I’d like to ask if you do not mind.
    I was interested to know how you center yourself and clear your head before writing.
    I have had difficulty clearing my thoughts in getting my thoughts out
    there. I do enjoy writing however it just
    seems like the first 10 to 15 minutes are usually lost just trying to figure out
    how to begin. Any recommendations or hints? Kudos!

  7. http://tinyurl.com/

    juin 1, 2021 at 2:44 pm

    Your style is so unique compared to other people I’ve read stuff from.
    Thank you for posting when you’ve got the opportunity, Guess
    I’ll just book mark this blog.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Ghana : 200 millions de dollars de la BIDC pour le financement de projet de développement

Published

on

Selon un communiqué de presse, c’est ce qui ressort d’un protocole d’accord signé par Dr George Agyekum Donkor, Président de la Bidc et de son Conseil d’administration et  Mohammed Amin Adam, ministre des Finances de la République du Ghana, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au siège de la Bidc à Lomé, au Togo.

La même source informe que la cérémonie de signature s’est déroulée en présence des principales parties prenantes, notamment Lawrence Agyinsam, Directeur général de Gexim, et Samuel Aidoo, Directeur exécutif, Commerce en gros et Banque d’investissement chez Gcb Bank PLC, entre autres.

«L’accord incarne l’engagement inébranlable de la BidcC à favoriser la croissance économique et à renforcer la résilience dans les États membres de la Cedeao », lit-on dans le document.

«L’injection de 200 millions de dollars est destinée à stimuler la croissance des petites et moyennes entreprises (Pme) dans des secteurs critiques de l’économie, à favoriser la création d’emplois, l’innovation et le développement durable. Cette injection portera le total des engagements de la Bidc au Ghana à 600 millions Usd », détaille le communiqué.

Dans son allocution d’ouverture, Dr Donkor a félicité le Ghana pour son soutien indéfectible à travers le paiement de sa part souscrite du capital et d’autres engagements envers la Banque. Il a souligné que l’alliance tripartite entre la Bidc, Gexim et Gcb Bank PLC illustre l’orientation stratégique de la Bidc visant à renforcer le programme de relance et de transformation des États membres en canalisant les ressources vitales vers des secteurs clés de leurs économies.

Selon lui, cette collaboration souligne l’engagement de la Bidc à forger des synergies de partenariat dans le domaine de la finance et de l’investissement, servant de modèle pionnier pour les futures collaborations et investissements régionaux.

En retour, Dr Amin Adam a souligné l’importance d’organisations telles que la Bidc dans la conduite d’une transformation durable, en particulier dans le contexte des défis mondiaux actuels. Il a salué l’impact profond de la Bidc sous la direction de Dr Donkor et a exprimé un optimisme inébranlable quant au rôle continu de la Banque dans l’élaboration du programme de développement de la région.

Continue Reading

Economie

Gabon : Vers la création de la direction  Générale de l’Exploitation des Mines 

Published

on

Ce projet de décret vise à créer la Direction  Générale de l’Exploitation des Mines (DGEM) afin  de mieux encadrer les activités minières en  République Gabonaise, notamment la  transformation, la valorisation et la promotion des  minerais.

La DGEM peut recevoir d’autres missions en lien  avec son domaine d’activité. Elle est composée de  services d’appui, de directions et de services  territoriaux.

Continue Reading

Economie

Togo : les élections à la Chambre de Commerce et d’Industrie sont prévues pour le 30 juin 2024

Published

on

Au Togo, l’élection des nouveaux dirigeants de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCI-Togo) aura lieu le 30 juin 2024, selon le calendrier établi par la Commission Électorale Consulaire (CEC).

Cette élection marquera la fin de la délégation consulaire mise en place en 2020 pour conduire le processus de restructuration de la Chambre.

Selon l’agenda communiqué par le président de la CEC, Dindangue Kominte, la campagne électorale pour les élections des membres de l’assemblée consulaire de la Chambre débutera le samedi 15 juin à 0h et se clôturera le 28 juin à 23h59. Pendant cette période, les candidats auront l’opportunité de présenter leurs programmes aux électeurs, essentiellement des opérateurs économiques.

Dans le cadre de la campagne, chaque candidat devrait préalablement déclarer à la mairie du territoire où il souhaite présenter son projet, au moins 48 heures à l’avance, selon le règlement prévu par la CEC. Ces mesures visent, indique-t-on, à assurer la transparence et l’organisation des élections, “tout en offrant aux candidats un cadre équitable pour présenter leurs projets aux électeurs”.

L’ensemble de ces processus, assure-t-on, vise à garantir des élections démocratiques et représentatives, permettant aux acteurs du secteur commercial et industriel au Togo de choisir les dirigeants qui les représenteront auprès de l’Etat.

Continue Reading

Tendance