Connect with us
pub

Economie

Plus de 20% des importations mauritaniennes depuis des pays africains proviennent d’Algérie

Published

on

La part des produits algériens dans le total des importations mauritaniennes des pays africains a atteint 20 %, faisant de l’Algérie l’un des principaux fournisseurs de la Mauritanie, a indiqué mardi à Alger le Directeur général du Commerce extérieur au ministère du Commerce, Khaled Bouchlaghem.

Les importations mauritaniennes de produits algériens représentent 20 % du total des importations de Nouakchott des pays africains. Ajoutant que l’Algérie est en mesure de porter en 2021 ses exportations jusqu’à 50 millions de dollars vers la Mauritanie, voire même de dépasser les 53 millions de dollars réalisés en 2017.

« A titre d’exemple, nos exportations vers la Mauritanie ont enregistré une hausse de 100 % durant le troisième trimestre 2020 (juillet à septembre) par rapport à la même période de 2019, atteignant près de 9 millions de dollars », a-t-il fait savoir, estimant que les chiffres de 2021 poursuivront leur tendance haussière suite à l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continental le africaine (Zlecaf), introduisant la libéralisation progressive des tarifs douaniers et la réduction des barrières non tarifaires.

Selon le même responsable, la base logistique de Tindouf inaugurée en 2019 contribuera davantage au développement des échanges commerciaux entre les deux pays, soutenant ainsi le programme du Gouvernement visant à renforcer les relations commerciales avec la Mauritanie ainsi qu’avec les pays de l’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte d’Ivoire, Nigéria…).

M. Bouchlaghem a en outre rappelé que l’organisation de la Foire des produits algériens à Nouakchott en 2018 a également contribué à donner un nouvel élan aux relations commerciales entre les deux pays.

S’agissant des catégories de produits nationaux exportés vers la Mauritanie, le représentant du ministère du Commerce cite les produits agroalimentaires portés notamment par le sucre, les dattes, préparations de sauces. Les produits industriel ont aussi constitué les principaux produits exportés vers la Mauritanie tels que les produits plastiques, le ciment ainsi que les produits d’emballage et d’hygiène.

 Evolution remarquée des exportations vers la Mauritanie depuis cinq ans

Par ailleurs, selon les chiffres de l’Office National de la Statistique de Mauritanie, les exportations algériennes vers ce pays, « qui ne dépassaient pas au mieux les deux (02) millions de dollars pendant une longue période, ont notablement progressé ».

En effet, en 2014, ce chiffre était de l’ordre de deux (02) millions de dollars, évoluant jusqu’à atteindre 53 millions de dollars en 2017 et 42 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2019.

Pour les 9 premiers mois de l’année 2020, les exportations algériennes ont évolué en dents de scie à cause du Covid-19 surtout. Elles ont atteint 16,4 millions de dollars sur cette période, les prévisions pour l’ensemble de l’année écoulée étant de 20 millions de dollars.

De plus, l’Algérie est devenue l’un des principaux fournisseurs africains de la Mauritanie. Selon les plus récentes statistiques, l’Algérie a été le 2ème fournisseur africain de la Mauritanie en 2018.

De grands groupes algériens tels que Télécom Algérie, Saidal, Maghreb Pipe Industries pourraient opter pour une installation en Mauritanie durant l’année 2021 misant sur leur potentiel industriel et commercial et sur le projet, en cours, de bitumage de l’axe routier Tindouf-Zouerate.

En outre, de nombreuses sociétés algériennes ont ouvert des showrooms ou disposant de représentants à Nouakchott (Condor electronics, Sim, Faderco, Géant Electronics, Safcer, Divendus, Kia Algérie, Venus, Socothyd …).

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Afrique du Sud-Aviculture : épidémie de grippe aviaire dans le Gauteng

Published

on

Le ministère sud-africain de l’Agriculture a signalé le 13 avril dernier un foyer de grippe aviaire dans une ferme avicole commerciale localisée à Ekurhuleni dans la province du Gauteng. Elle est liée à la souche H5 du virus et a déjà fait succomber environ 300 oiseaux.  

Dans un communiqué, les autorités indiquent que les services vétérinaires de la région ont mis l’exploitation en quarantaine afin de limiter la propagation de la maladie virale et travaillent actuellement pour déterminer l’ampleur de l’épidémie.

En réponse à cette situation, le Botswana, 4e destination à l’export pour la viande de volaille sud-africaine a déjà interdit le 14 avril avec effet immédiat, les importations de volailles vivantes et de produits avicoles (viande, œuf et plumes) en provenance du pays.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Logistique: Remboursement de dettes, le Port Autonome de Dakar va verser 1,980 milliard de FCFA le 19 avril

Published

on

Selon le Dépositaire central Banque de Règlement, le Port Autonome de Dakar procédera, le 19 avril, au paiement des intérêts semestriels de l’emprunt obligataire dénommé « PAD 6,60% 2020-2027 » .

Il s’agit d’un montant global net d’impôt de 1.980.000.000 (Un milliard neuf cent quatre-vingt millions de FCFA).

Pour rappel, le Port autonome de Dakar, avait émis un emprunt obligataire d’u montant de 60 milliards de fcfa en octobre 2020. Cette opération visait à financer les premiers investissements de mise en valeur de la nouvelle plateforme portuaire de Ndayane, un port en eau profonde.

Continue Reading

Economie

Sénégal : l’ancien Ministre du budget Abdoulaye Diop nommé Président de la commission de l’UEMOA

Published

on

L’ancien ministre sénégalais du Budget, Abdoulaye Diop, a été nommé président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), annonce un communique de l’institution. 

Le document indique que les actes de nomination du président et des membres de la commission instruite par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, réunie par visioconférence le 25 mars dernier ont été signés mercredi par le chef de l’Etat burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence. 

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA avait pris acte de l’expiration des mandats du président et des membres de la Commission de l’UEMOA à compter du 08 mai 2021, et de confier la Présidence de la Commission de l’UEMOA au candidat proposé par le Sénégal.

 Sur proposition des chefs d’Etat et de gouvernement, devait intervenir ‘’au plus tard le 1er mai 2021’’, signale le communiqué. 

Continue Reading

Tendance