Connect with us
pub

Economie

Sénégal-Banque: Ibrahima DIOUF, nommé Conseiller Spécial du Président de la BOAD

Published

on

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a annoncé la nomination de Monsieur Ibrahima DIOUF au poste de Conseiller Spécial du Président de la BOAD.

En tant que Conseiller Spécial du Président de la BOAD, Monsieur DIOUF éclairera de ses avis, résultant de sa riche expérience de plus de 30 ans dans le secteur bancaire africain et international, les dossiers stratégiques de l’Institution, pour lesquels le Président de la BOAD voudra bien le solliciter.

Spécialiste de l’audit, de la Gouvernance et du financement bancaire, Ibrahima DIOUF a démarré sa carrière en tant que Chef de Service des Opérations puis Chargé de Clientèle à la BICIS –DAKAR (SENEGAL) en 1989 avant de rejoindre la CBAO Dakar au poste de Directeur des grandes entreprises.

Il a ensuite occupé les fonctions de Vice-président pour CITIGROUP Dakar, Bruxelles puis Londres, où il a intégré le Siège du groupe comme « Senior Auditor » et Chef de mission. Directeur Groupe, Risques Opérationnels & Contrôle Interne auprès de BARCLAYS BANK Africa et basé à DUBAI de 2007 à 2011, il a piloté entre autres, le contrôle et les risques opérationnels pour les marchés émergents, (UAE & Région du Golf, Egypte & Afrique du Nord, Afrique Sub-saharienne, Inde & Océan Indien, Pakistan et Russie).

Avant de rejoindre le Cabinet du Président de la BOAD, Monsieur DIOUF occupait depuis septembre 2016, le poste d’Administrateur Directeur Général d’EBI SA, filiale internationale du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated (ETI) pour la zone France, Royaume- Uni, Chine et Emirats Arabes Unis.

Membre du Comité Exécutif (GEC), Senior Vice-Président et Directeur en charge de l’Audit Interne du Groupe ETI de juillet 2011 à août 2016, il a été un interlocuteur privilégié auprès des Banques centrales du continent Africain et joué le rôle de conseil à la Direction générale sur les projets stratégiques.

Au moment de quitter ETI, Monsieur DIOUF était par ailleurs Président du Conseil d’Administration de AFRICA RAPIDTRANSFER SA (France) et Administrateur de Ecobank Sénégal.

Ibrahima DIOUF est titulaire d’un Executive MBA de la Harvard Business School (Advanced Management Program – AMP/Boston-USA), et d’un MBA obtenu à l’Université de Dallas -Texas (USA) en International Business Management.

En réaction à sa nomination, Mr Ibrahima DIOUF :”Je suis très heureux de revenir en Afrique et surtout d’intégrer la famille de la BOAD. C’est un grand privilège que de travailler aux côtés du Président Ekué que je remercie pour sa confiance. Notre seul objectif est de participer au développement économique de notre région qui, in fine, se mesurera à l’aune de l’impact social et environnemental des actions de notre Institution sur les conditions de vie de nos populations”.

Le Président Serge EKUE sur le choix porté sur Mr DIOUF : “Monsieur Ibrahima DIOUF est un haut cadre africain qui a une bonne connaissance du secteur de la Banque en Afrique et au niveau international. Je suis convaincu qu’avec son expertise reconnue, nous pourrons ensemble donner une autre dimension au rayonnement de la Banque”.

Source agence ecofin

Continue Reading
5 Comments

5 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 1:44

    I need to to thank you for this fantastic read!!

    I absolutely enjoyed every bit of it. I’ve got you book-marked to
    check out new stuff you post… asmr 0mniartist

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 9:59

    Hello! I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform
    are you using for this website? I’m getting fed up
    of WordPress because I’ve had issues with hackers
    and I’m looking at alternatives for another platform.

    I would be fantastic if you could point me in the direction of a
    good platform. asmr 0mniartist

  3. 0mniartist

    avril 11, 2021 at 11:39

    Incredible points. Sound arguments. Keep up the great work.
    0mniartist asmr

  4. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 13, 2021 at 8:06

    Today, while I was at work, my cousin stole my iPad and tested
    to see if it can survive a 30 foot drop, just so she can be a
    youtube sensation. My iPad is now broken and she has 83 views.
    I know this is totally off topic but I had to share it
    with someone! 0mniartist asmr

  5. mapq.st

    avril 14, 2021 at 9:46

    After I initially left a comment I seem to have clicked on the -Notify me when new comments are added- checkbox and from now
    on each time a comment is added I get four emails with the
    same comment. Perhaps there is a way you are able
    to remove me from that service? Thanks! asmr 0mniartist

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Usa : la startup américaine Holberton annonce une nouvelle levée de fonds de 20 millions de dollars pour accélérer son développement en Afrique

Published

on

Ce financement permettra à la startup californienne d’étendre ses offres de solutions de formation aux universités, aux centres de formation et aux entreprises sur le continent africain.

Holberton, qui concourt à rendre la formation des développeurs en informatique abordable et accessible à tous dans le monde entier, a annoncé avoir levé 20 millions de dollars en série B. Une opération menée par Redpoint eventures avec un nouvel investisseur Pearson Ventures et la participation des investisseurs existants Daphni, Imaginable Futures, Reach Capital et Trinity Ventures.

Créé dans la Silicon Valley en 2015, Holberton est présente sur le continent africain à travers plusieurs instituts dans différents pays, tels que la Tunisie, Madagascar et le Maroc. Ceux-ci ont déjà formé des milliers d’étudiants, grâce aux solutions d’Holberton. L’ambition de cette start-up est d’aider plus de 500 000 personnes en Afrique à accéder à une éducation de haut niveau d’ici 2030, directement via son réseau d’écoles Holberton School, ou indirectement, via des établissements d’enseignement et des centres de formation. Pour atteindre cet objectif, Holberton ne cesse d’innover afin de proposer des programmes d’enseignement performants et adaptables à grande échelle.

« Nous avons développé des technologies, des outils et des méthodes d’enseignement pour compléter et étendre les formations initiales ou encore combler les lacunes des étudiants et des employés. Nos solutions ont été conçues et créées pour former les apprenants du monde entier, qu’ils soient débutants ou familiers avec les langages informatiques », déclare Julien Barbier, PDG et cofondateur de Holberton.

Avec ses partenaires, Holberton a déjà formé des milliers de développeurs logiciel partout dans le monde. Les apprenants qui ont suivi les programmes d’Holberton ont par la suite réussi à accéder à des emplois bien rémunérés dans des entreprises technologiques de premier plan, telles qu’Amazon, Apple, Google, LinkedIn, Tesla, etc.

« L’Afrique est un continent qui dispose d’une pépinière considérable de jeunes talents. Avec nos solutions, nous accompagnons les institutions publiques et privées dans la mise en place d’un enseignement moderne et adapté aux besoins du marché de l’emploi sur le continent », a ajouté Julien Barbier.

Les offres de service proposées par Holberton comprennent un modèle complet de franchise, ou alors des outils des formations à intégrer à un cursus : projets de cas concrets et des outils d’automatisation de la notation. La startup californienne propose également des programmes sur mesure, grâce à son nouveau concept appelé « système d’exploitation de l’éducation ». Ses clients peuvent désormais utiliser tout ce dont ils ont besoin pour compléter leur offre éducative ou pour développer de nouvelles écoles. En effet, ils sont mieux à même de comprendre les besoins de leurs étudiants, les exigences du marché du travail. Et contribuent ainsi à alimenter un vivier national d’ingénieurs en informatique hautement qualifiés.


« Le concept d’OS of Education d’Holberton permet à l’entreprise de proposer des outils, testés et approuvés par leurs partenaires, sur un marché plus large », a déclaré Manoel Lemos, associé directeur chez Redpoint eventures. « Ils ont prouvé leur capacité à faire tomber les barrières liées au coût et à l’accessibilité de l’éducation, tout en offrant un programme d’études de haute qualité. Les clients peuvent être des investisseurs d’impact à but non lucratif qui veulent participer au développement des économies locales, des établissements d’enseignement voulant moderniser leurs méthodes d’enseignement ou des entreprises souhaitant fournir la meilleure formation possible pour combler les lacunes de ses employés. »

 

 

Continue Reading

Economie

Afrique du Sud-Aviculture : épidémie de grippe aviaire dans le Gauteng

Published

on

Le ministère sud-africain de l’Agriculture a signalé le 13 avril dernier un foyer de grippe aviaire dans une ferme avicole commerciale localisée à Ekurhuleni dans la province du Gauteng. Elle est liée à la souche H5 du virus et a déjà fait succomber environ 300 oiseaux.  

Dans un communiqué, les autorités indiquent que les services vétérinaires de la région ont mis l’exploitation en quarantaine afin de limiter la propagation de la maladie virale et travaillent actuellement pour déterminer l’ampleur de l’épidémie.

En réponse à cette situation, le Botswana, 4e destination à l’export pour la viande de volaille sud-africaine a déjà interdit le 14 avril avec effet immédiat, les importations de volailles vivantes et de produits avicoles (viande, œuf et plumes) en provenance du pays.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Logistique: Remboursement de dettes, le Port Autonome de Dakar va verser 1,980 milliard de FCFA le 19 avril

Published

on

Selon le Dépositaire central Banque de Règlement, le Port Autonome de Dakar procédera, le 19 avril, au paiement des intérêts semestriels de l’emprunt obligataire dénommé « PAD 6,60% 2020-2027 » .

Il s’agit d’un montant global net d’impôt de 1.980.000.000 (Un milliard neuf cent quatre-vingt millions de FCFA).

Pour rappel, le Port autonome de Dakar, avait émis un emprunt obligataire d’u montant de 60 milliards de fcfa en octobre 2020. Cette opération visait à financer les premiers investissements de mise en valeur de la nouvelle plateforme portuaire de Ndayane, un port en eau profonde.

Continue Reading

Tendance