Connect with us
pub

Economie

Transition écologique-Algerie : une priorité pour le développement de l’économie verte

Published

on

Le projet de transition écologique, initié par le ministère de l’Environnement, revêt un caractère prioritaire et fait l’objet d’un suivi rigoureux dans le cadre des efforts visant le développement de l’économie verte et l’entrepreneuriat environnemental à même de contribuer à la création de postes d’emplois et à la réalisation d’une valeur ajoutée à l’économie nationale.

Depuis janvier 2020, le ministère de l’Environnement a intensifié son action pour la promotion et le développement de l’économie verte, sans perdre de vue ses missions de sensibilisation en coordination avec tous les autres secteurs ministériels et acteurs du de la société civile dans le but de forger un ‘éco-citoyen' », selon le bilan annuel 2020 parvenu à l’APS.

Dans ce cadre, le ministère a accéléré l’actualisation des textes juridiques relatifs à ce domaine, notamment la loi 19-01 du 4 juin 2001 relative à la gestion, au contrôle et à l’élimination des déchets, ainsi que la création de filières spécialisée dans les activités de recyclage et de récupération.

En vue d’organiser les filières de valorisation des déchets, il a été procédé à l’installation d’un Comité intersectoriel réunissant 16 départements ministériels, en sus de la tenue de plusieurs rencontres avec différents acteurs du domaine du recyclage (producteurs) ainsi que des responsables d’entreprises de recyclage et des acteurs de la société civile.

Dans le même sens, des séances de travail ont également été organisées avec les opérateurs spécialisés dans les filières de roues en caoutchouc, des huiles industrielles usagées, des déchets électriques, de papier, de carton et de verre, en sus de l’organisation de séances de travail avec le ministère de la Poste et des Télécommunications, consacrées à la réglementation de la filière des déchets électroniques.

Une feuille de route pilote pour le développement du recyclage du plastique

Le secteur de l’Environnement s’est attelé, en 2020, à l’élaboration d’une feuille de route pilote pour le développement de la filière de recyclage du plastique et le cahier de charges régissant cette filière est en voie de finalisation.

En matière de gestion des déchets, le secteur a réalisé, au cours de l’année écoulée, 15 opérations d’élimination de décharges anarchiques, en sus de Centres d’enfouissement technique (CET), dont 11 pour les déchets ménagers et assimilés et 5 pour les déchets inertes, ainsi que 19 décharges contrôlées.

Dans ce cadre, il convient de signaler l’inscription de 3 stations de transfert à Adrar, Blida et El Bayadh ainsi que la réalisation de 4 tranchées supplémentaires pour l’enfouissement des déchets à Batna, Tissemsilt, Chlef et Saida.

Concernant la valorisation des déchets, le ministère a procédé à la réalisation de 7 stations de production d’engrais, dont une à Sidi Belabbes et deux autres en cours de réalisation dans les wilayas de Mostaganem et Mascara, outre 4 stations à réaliser (projets inscrits) à Médéa, Jijel, Biskra et El Oued.

Continue Reading
5 Comments

5 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 9:35

    Hello! Do you know if they make any plugins
    to safeguard against hackers? I’m kinda paranoid about losing
    everything I’ve worked hard on. Any tips? asmr 0mniartist

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 12:09

    I’m not sure where you are getting your information, but good topic.
    I needs to spend some time learning more or
    understanding more. Thanks for fantastic information I
    was looking for this info for my mission. 0mniartist asmr

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 12:21

    What’s up, I check your blogs on a regular basis.
    Your story-telling style is awesome, keep up the good work!

    asmr 0mniartist

  4. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 7:22

    What’s up, just wanted to mention, I enjoyed this
    blog post. It was helpful. Keep on posting! asmr 0mniartist

  5. http://tinyurl.com

    avril 14, 2021 at 3:57

    Unquestionably consider that that you stated. Your favorite justification appeared to be at the web the simplest factor to take note of.

    I say to you, I definitely get annoyed while other folks consider worries that they
    just do not realize about. You controlled to hit the
    nail upon the highest and outlined out the entire thing without having side
    effect , other folks can take a signal. Will likely be back
    to get more. Thank you asmr 0mniartist

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Sénégal : l’ancien Ministre du budget Abdoulaye Diop nommé Président de la commission de l’UEMOA

Published

on

L’ancien ministre sénégalais du Budget, Abdoulaye Diop, a été nommé président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), annonce un communique de l’institution. 

Le document indique que les actes de nomination du président et des membres de la commission instruite par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, réunie par visioconférence le 25 mars dernier ont été signés mercredi par le chef de l’Etat burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence. 

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA avait pris acte de l’expiration des mandats du président et des membres de la Commission de l’UEMOA à compter du 08 mai 2021, et de confier la Présidence de la Commission de l’UEMOA au candidat proposé par le Sénégal.

 Sur proposition des chefs d’Etat et de gouvernement, devait intervenir ‘’au plus tard le 1er mai 2021’’, signale le communiqué. 

Continue Reading

Economie

Sénégal-Pêche : l’écloserie de Fatick table sur une production de 600 000 à 1 600 000 alevins

Published

on

L’Agence nationale de l’aquaculture travaille à porter la production annuelle de l’écloserie de Fatick de 600 000 à 1 600 000 alevins pour satisfaire la forte demande des fermes aquacoles, a annoncé mercredi, son chef d’antenne régionale, Abdoulaye Diallo. 

L’augmentation de la capacité de production annuelle de l’écloserie lieu où l’on procède à la reproduction des poissons en aquaculture  estimée de 600 000 à 1 600 000 alevins ( un saumon ou une truite nouvellement frayé portant encore le jaune ) va se faire en partenariat avec le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur. 

Il s’entretenait avec l’APS au cours de la dernière visite de la directrice générale de l’ANA, Tening Sène, sur le site de l’écloserie de Fatick créée depuis 2012 en partenariat avec la commune. 

Cette initiative vise à répondre à la forte demande d’alevins d’une soixantaine de fermes aquacoles privées et communautaires des régions de Thiès, de Kaolack, de Fatick, de Diourbel et de Kaffrine. Les producteurs de cette zone centre-ouest du pays, couverte par l’écloserie de Fatick, s’intéressent de plus en plus à la pisciculture, a ajouté Diallo. 

Pour lui, l’ANA doit s’adapter pour pouvoir répondre à la demande qui devient de plus en plus importante. Il a par ailleurs évoqué les « difficultés majeures » de l’écloserie, notamment la production en quantité suffisante d’alevins pour satisfaire la forte demande et la disponibilité de l’aliment aquacole. 

 

Continue Reading

Economie

Cameroun-Logistique : le port de Kribi doté d’une grue mobile

Published

on

Le concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Kribi renforce ses capacités de manutention à quai. Il dispose d’une grue mobile. L’appareil est destiné aux opérations de manutention des navires.

De marque « Gottwald 8412 » sur pneus et d’une capacité de levage de 100 tonnes, cette grue est capable de manutentionner 02 conteneurs 20 pieds à la fois. Elle a une capacité de projection à la 20ème rangée des conteneurs à bord des navires où elle peut soulever 41 tonnes, rapporte un communiqué de Bolloré Transport et Logistics.

Cette grue mobile offre une productivité de +/- 25 mouvements de conteneurs. Elle va permettre de réduire de 30 à 35% le temps d’escale des navires en améliorant la qualité du service rendu aux armateurs et aux opérateurs économiques du Cameroun, du Tchad et de la Centrafrique.

L’acquisition de cette grue mobile participe du plan d’investissement de Kribi Conteneurs Terminal qui prévoit en outre l’arrivée en 2021 de cinq nouveaux portiques de parc (RTG).

« Malgré le contexte de la pandémie de Covid-19, KCT poursuit son programme d’investissements et continue à œuvrer aux côtés de l’autorité portuaire pour renforcer la compétitivité du Port Autonome de Kribi. Grâce à ce nouvel investissement, nous allons renforcer notre contribution à la compétitivité de l’économie et au dynamisme des échanges régionaux dans la région », a indiqué Eric Lavenu, Directeur général de Kribi Conteneurs Terminal.

Continue Reading

Tendance