Connect with us
pub

Economie

Arabie Saoudite-Pétrole : le tir d’un projectile incendie un terminal pétrolier saoudien

Published

on

Un incendie s’est déclaré dans un terminal pétrolier saoudien qui a été touché par un projectile, a annoncé vendredi 26 mars le ministère saoudien de l’Energie. 

«Le tir d’un projectile sur le terminal de distribution de Jizan a provoqué un incendie dans l’un de ses réservoirs», a indiqué le ministère dans un communiqué publié par la Saudi Press Agency, précisant qu’il n’y avait pas de victimes.

Le communiqué dénonce une «attaque lâche», et l’affirme dirigée non seulement contre le royaume mais contre l’économie mondiale et la sécurité globale en matière d’énergie.

Le document n’a pas désigné les auteurs de l’attaque, mais les rebelles Houthis du Yémen ont à plusieurs reprises tiré des missiles sur les installations pétrolières saoudiennes.

Cette attaque intervient après que Ryad a proposé lundi aux rebelles yéménites un cessez-le-feu sous supervision des Nations unies, que les Houthis ont rejeté, estimant que ce n’était «rien de neuf». Ils réitèrent leur demande de levée du blocus aérien et naval imposé par l’Arabie saoudite contre le Yémen.

L’attaque s’est produite au moment où les États-Unis font pression pour une cessation des hostilités avec le retour au Proche-Orient de l’envoyé spécial américain Tim Lenderking. Depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche, les États-Unis tentent de relancer les négociations au Yémen, et la nouvelle administration américaine a annoncé la fin de son soutien à la coalition militaire menée par le royaume saoudien.

Ryad dirige une coalition qui est intervenue au Yémen en mars 2015 en faveur du gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale, mais qui n’est pas parvenue à vaincre les rebelles Houthis. Plus tôt jeudi, la coalition a indiqué avoir intercepté plusieurs drones chargés d’explosifs lancés vers le royaume par les rebelles, ont rapporté les médias officiels.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Cotation : Point de la situation boursière

Published

on

Article réservé aux abonnés de SEN ACTU ECO. CLIQUEZ ICI pour l’abonnement.

Continue Reading

Economie

Usa-Tech : Apple annonce un chiffre d’affaires record

Published

on

Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires record de 81,4 milliards de dollars sur ce trimestre (contre 73,3 milliards attendus) en hausse de 36 % par rapport à l’année dernière sur la même période.
Les ventes d’iPhone bondissent de 50% à 39,6 milliards.

Le géant de Cupertino affiche un profit par titre de 1,30 dollar qui explose largement le consensus établi à 1,01 dollar.

« Nous avons généré des flux de trésorerie d’exploitation de 21 milliards de dollars et avons continué de faire d’importants investissements dans l’ensemble de nos activités pour soutenir nos plans de croissance à long terme «  a déclaré Tim Cook, DG d’Apple.

Continue Reading

Economie

Maroc : Le taux de croissance pourrait se situer entre 5,5% et 5,8% en 2021

Published

on

Le taux de croissance de l’économie marocaine pourrait se situer entre 5,5% et 5,8% en 2021, a souligné mardi le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Cette croissance est portée par les performances d’une campagne agricole exceptionnelle et de la poursuite de la maîtrise du taux d’inflation, qui ne dépassera pas 1%, l’évolution de l’économie nationale demeure positive, a expliqué le ministre, qui présentait les grandes lignes de la loi de finances 2022.

Revenant sur la mise en œuvre de la loi de Finances à fin juin 2021, M. Benchaâboun a affirmé que les recettes ont enregistré une amélioration de 10,8 milliards de dirhams (1 dollar = 8,9 DH) par rapport au premier semestre de 2020.

Ce résultat est dû à une augmentation des recettes fiscales de 8,3 milliards de dirhams et des revenus non fiscaux de 1,5 milliard dirhams, a-t-il révélé. Les dépenses courantes quant à elle ont augmenté d’environ 6,6 milliards de dirhams, et les émissions pour dépenses d’investissement se sont stabilisées à 31,8 milliards de dirhams, indique par ailleurs un communiqué publié à l’issue de la réunion du Conseil. 

Continue Reading

Tendance