Connect with us
pub

Economie

Commerce international: l’Afrique reste un terrain propice à l’investissement

Published

on

Le président de la Banque africaine de développement (Bad) a soutenu que l’Afrique est la prochaine frontière commerciale, si le continent arrive à dynamiser son secteur de la santé, a déclaré Akinwumi A. Adesina, lors de la Conférence sur l’investissement en Afrique.

Le président de la Bad s’est exprimé lors cet évènement virtuel d’une journée organisé par le ministère du Commerce international du Royaume-Uni, qui a rassemblé des dirigeants britanniques et africains du monde des affaires et de gouvernements pour discuter des possibilités d’investissement et de partenariat.

« L’Afrique possède encore les fondamentaux qui ont contribué à la croissance phénoménale du continent au cours des dix dernières années », a déclaré Akinwumi A. Adesina. Le continent offrait de vastes possibilités en termes de ressources naturelles, d’immenses étendues de terre arable et une population jeune, moteur d’une urbanisation rapide. Le potentiel de la toute nouvelle Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) a été également souligné.

« Les fondamentaux de ces taux de croissance phénoménaux en Afrique existent toujours […]. L’Afrique se distingue pour ce qui est de la facilité de faire des affaires […]. L’explosion du numérique constaté aujourd’hui en Afrique est très prometteuse », a ajouté le président Adesina, citant notamment la vague de fusions-acquisitions réalisées parmi les entreprises africaines.

En effet, l’économie de l’Afrique a reculé de 2,1 % en 2020 et devrait croître de 3,4 % en 2021 alors que l’économie mondiale se remet de l’impact de la pandémie de Covid-19 a ajouté  Adesina.

Quatre secteurs étaient au menu des discussions des échanges : l’infrastructure durable, les énergies renouvelables, les services financiers et professionnels ainsi que l’agriculture et l’agro technologie.

La commissaire britannique pour le commerce en Afrique, Emma Wade-Smith, a rejoint le président de la Bad pour une discussion informelle sur le thème «reconstruire en mieux, en utilisant les forces et les valeurs du secteur privé du Royaume-Uni et les opportunités interentreprises, en collaborant avec le gouvernement du Royaume-Uni et d’autres partenaires à l’avenir».

Interrogé par Emma Wade-Smith sur l’impact des vaccins sur les perspectives économiques de l’Afrique, Akinwumi A. Adesina a estimé qu’il s’agissait d’un problème à long terme.

L’Afrique ne compte que 365 sociétés pharmaceutiques, contre 7 000 en Chine et 11 000 en Inde, deux pays avec des populations de taille comparable à celle du continent. Les investisseurs britanniques ont été fortement encouragés à se tourner vers l’frique. « C’est là que se trouve la nouvelle frontière ! », a affirmé le président Adesina.

Mme Wade-Smith a indiqué qu’elle se réjouissait d’apprendre que dix des économies à la croissance la plus rapide se trouvaient encore en Afrique, ajoutant que l’on ne communiquait pas suffisamment sur l’ampleur de l’innovation dans la région. Elle a affirmé qu’il était tout à fait possible de conjuguer l’innovation africaine et britannique. « J’ai été étonnée de constater à quel point les opportunités sont nombreuses », a-t-elle ajouté.

Continue Reading
5 Comments

5 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 11:14

    I like the valuable information you provide in your articles.
    I’ll bookmark your blog and check again here regularly.
    I am quite sure I’ll learn plenty of new stuff right here!
    Best of luck for the next! 0mniartist asmr

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 5:18

    Informative article, just what I wanted to find. 0mniartist asmr

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 3:05

    Thanks in favor of sharing such a good opinion, article is nice, thats why
    i have read it completely asmr 0mniartist

  4. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 7:12

    Your style is unique compared to other people I’ve read
    stuff from. Thank you for posting when you’ve got the opportunity, Guess I will just book mark this web site.
    0mniartist asmr

  5. http://tinyurl.com/ydu8coz3

    avril 14, 2021 at 9:41

    I like it when people get together and share ideas. Great site, keep it
    up! 0mniartist asmr

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Afrique du Sud-Aviculture : épidémie de grippe aviaire dans le Gauteng

Published

on

Le ministère sud-africain de l’Agriculture a signalé le 13 avril dernier un foyer de grippe aviaire dans une ferme avicole commerciale localisée à Ekurhuleni dans la province du Gauteng. Elle est liée à la souche H5 du virus et a déjà fait succomber environ 300 oiseaux.  

Dans un communiqué, les autorités indiquent que les services vétérinaires de la région ont mis l’exploitation en quarantaine afin de limiter la propagation de la maladie virale et travaillent actuellement pour déterminer l’ampleur de l’épidémie.

En réponse à cette situation, le Botswana, 4e destination à l’export pour la viande de volaille sud-africaine a déjà interdit le 14 avril avec effet immédiat, les importations de volailles vivantes et de produits avicoles (viande, œuf et plumes) en provenance du pays.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Logistique: Remboursement de dettes, le Port Autonome de Dakar va verser 1,980 milliard de FCFA le 19 avril

Published

on

Selon le Dépositaire central Banque de Règlement, le Port Autonome de Dakar procédera, le 19 avril, au paiement des intérêts semestriels de l’emprunt obligataire dénommé « PAD 6,60% 2020-2027 » .

Il s’agit d’un montant global net d’impôt de 1.980.000.000 (Un milliard neuf cent quatre-vingt millions de FCFA).

Pour rappel, le Port autonome de Dakar, avait émis un emprunt obligataire d’u montant de 60 milliards de fcfa en octobre 2020. Cette opération visait à financer les premiers investissements de mise en valeur de la nouvelle plateforme portuaire de Ndayane, un port en eau profonde.

Continue Reading

Economie

Sénégal : l’ancien Ministre du budget Abdoulaye Diop nommé Président de la commission de l’UEMOA

Published

on

L’ancien ministre sénégalais du Budget, Abdoulaye Diop, a été nommé président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), annonce un communique de l’institution. 

Le document indique que les actes de nomination du président et des membres de la commission instruite par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, réunie par visioconférence le 25 mars dernier ont été signés mercredi par le chef de l’Etat burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence. 

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA avait pris acte de l’expiration des mandats du président et des membres de la Commission de l’UEMOA à compter du 08 mai 2021, et de confier la Présidence de la Commission de l’UEMOA au candidat proposé par le Sénégal.

 Sur proposition des chefs d’Etat et de gouvernement, devait intervenir ‘’au plus tard le 1er mai 2021’’, signale le communiqué. 

Continue Reading

Tendance