Connect with us
pub

Economie

Energie-Algérie: les investissement devraient dépasser 43 milliards de dollars

Published

on

Les investissements énergétiques de l’Algérie devraient totaliser 43,1 milliards de dollars en 2020-2024, ce qui la placera en 6e position du classement des pays membres de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP), selon une étude de l’organisation sur les premières répercussions de la pandémie de Covid-19 sur les investissements mondiaux dans le secteur de l’énergie.

Il ressort de l’étude, réalisée sur la base des données de la Société arabe des investissements pétroliers (APICORP) et publiée sur le site Internet de l’OPAEP, que « les investissements dans les projets énergétiques dans les Etats membres de l’OPAEP au cours de la période 2020-2024 totaliseront 592 milliards de dollars, dont 246,5 milliards de dollars d’investissements engagés et 344,9 milliards de dollars d’investissement prévus ».

Les Etats membres ont été impactés, comme tous les pays du monde, par la pandémie de Covid-19 dont les profondes répercussions resteront palpables pendant longtemps dans tous les aspects de la vie, et notamment dans le secteur de l’énergie, a indiqué l’OPAEP, expliquant que la pandémie impactera les investissements énergétiques dans le monde et dans les Etats membres.

En termes de répartition du volume des investissements dans les projets énergétiques dans les Etats membres, l’OPAEP a précisé, dans son étude, que l’Arabie saoudite représentait le plus grand investisseur dans le domaine de l’énergie,avec des investissements qui devraient totaliser durant la période considérée (2020-2024) 129,8 milliards de dollars, dont 55,1 milliards de dollars au titre des projets engagés et 74,7 milliards de dollars au titre des projets prévus.

Les Emirats arabes unis arrivent en deuxième position, avec un total d’investissements de 117,5 milliards de dollars , dont 50,9 milliards de dollars au titre des projets engagés et 66,6 milliards de dollars au titre des projets prévus.

De son côté, l’Egypte arrive en troisième position avec un total d’investissements de 100,2 milliards de dollars, suivie par l’Irak 93,2 milliards , le Qatar (43,8 milliards, l’Algérie 43,1 milliards , puis le Koweït 40,2 milliards, Bahreïn 11,1 milliards et la Libye 9,7 milliards, en sus de la Tunisie 3,4 milliards de dollars.

D’agissant des investissements par secteurs énergétiques, l’organisation indique que l’industrie pétrolière occupe la première place, avec des investissements s’élevant à 189 milliards USD, soit 31,9 % du total d’investissements énergétiques dans les pays de l’OAPEC.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Afrique du Sud-Aviculture : épidémie de grippe aviaire dans le Gauteng

Published

on

Le ministère sud-africain de l’Agriculture a signalé le 13 avril dernier un foyer de grippe aviaire dans une ferme avicole commerciale localisée à Ekurhuleni dans la province du Gauteng. Elle est liée à la souche H5 du virus et a déjà fait succomber environ 300 oiseaux.  

Dans un communiqué, les autorités indiquent que les services vétérinaires de la région ont mis l’exploitation en quarantaine afin de limiter la propagation de la maladie virale et travaillent actuellement pour déterminer l’ampleur de l’épidémie.

En réponse à cette situation, le Botswana, 4e destination à l’export pour la viande de volaille sud-africaine a déjà interdit le 14 avril avec effet immédiat, les importations de volailles vivantes et de produits avicoles (viande, œuf et plumes) en provenance du pays.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Logistique: Remboursement de dettes, le Port Autonome de Dakar va verser 1,980 milliard de FCFA le 19 avril

Published

on

Selon le Dépositaire central Banque de Règlement, le Port Autonome de Dakar procédera, le 19 avril, au paiement des intérêts semestriels de l’emprunt obligataire dénommé « PAD 6,60% 2020-2027 » .

Il s’agit d’un montant global net d’impôt de 1.980.000.000 (Un milliard neuf cent quatre-vingt millions de FCFA).

Pour rappel, le Port autonome de Dakar, avait émis un emprunt obligataire d’u montant de 60 milliards de fcfa en octobre 2020. Cette opération visait à financer les premiers investissements de mise en valeur de la nouvelle plateforme portuaire de Ndayane, un port en eau profonde.

Continue Reading

Economie

Sénégal : l’ancien Ministre du budget Abdoulaye Diop nommé Président de la commission de l’UEMOA

Published

on

L’ancien ministre sénégalais du Budget, Abdoulaye Diop, a été nommé président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), annonce un communique de l’institution. 

Le document indique que les actes de nomination du président et des membres de la commission instruite par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, réunie par visioconférence le 25 mars dernier ont été signés mercredi par le chef de l’Etat burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence. 

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA avait pris acte de l’expiration des mandats du président et des membres de la Commission de l’UEMOA à compter du 08 mai 2021, et de confier la Présidence de la Commission de l’UEMOA au candidat proposé par le Sénégal.

 Sur proposition des chefs d’Etat et de gouvernement, devait intervenir ‘’au plus tard le 1er mai 2021’’, signale le communiqué. 

Continue Reading

Tendance