Connect with us
pub

Economie

Energie solaire-Algérie: vers la production de 1.000 MW à partir de début 2022

Published

on

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chemseddine Chitour a annoncé, mardi à Alger, la production, dès le début de 2022, de près de 1.000 MégaWatts (MW) d’énergie solaire en vue de réduire la dépendance aux sources de l’énergie fossile, de préserver l’environnement et d’avancer vers l’économie verte.

Invité du forum du quotidien arabophone « Echaab », M. Chitour a affirmé que le « lancement des appels d’offre relatif à ce projet aura lieu juin prochain, sachant que les équipements techniques nécessaires seront mis en place début octobre prochain pour que les stations de production soient opérationnelles début 2022 ». A ce propos, il a rappelé les principaux objectifs du programme de transition énergétique à l’horizon 2030 pour atteindre un taux de 10% d’économie d’énergie vers la fin 2021.

Par ailleurs, le premier responsable du secteur a affirmé que moins de 20% de l’énergie était destinée aux secteurs industriel et agricole qui sont créateurs de richesse, appelant à l’augmentation de ce taux à l’image des pays développés qui réservent 50% de leur énergie à ces deux secteurs vitaux.        

Il a appelé, dans ce sillage, à la rationalisation de l’utilisation de l’énergie, en évitant le gaspillage, rappelant que les citoyens consomment, à titre hebdomadaire, 800 millions m3 de gaz naturel soit 01 million de tonne de pétrole.

Et d’ajouter que l’économie de l’énergie est la responsabilité de tous, d’autant que l’utilisation rationnelle de cette ressource permettra d’économiser 200 millions de dollars semaine, explique le ministre.

Evoquant l’utilisation de l’électricité, le même responsable a déclaré: « si la consommation se maintient à ce rythme, un grand déficit sera enregistré à l’horizon 2030 ».

Soulignant le rôle majeur que peuvent avoir les micro-entreprises dans la transition énergétique, à travers des solutions innovantes permettant d’économiser l’énergie et d’utiliser les énergies renouvelables (solaire, éolienne et hydraulique), le ministre a relevé que la transition énergétique ne saurait se réaliser sans le recours aux nouvelles technologies, annonçant à cet effet la création de l’Institut national de transition énergétique qui sera opérationnel septembre prochain.

En matière d’encouragement des constructions vertes (green builduing), M. Chitour a fait part de la réalisation prochaine, au niveau de la nouvelle ville Sidi Abdellah, « d’une mosquée verte » fonctionnant à l’énergie renouvelable, précisant qu’un concours sera organisé pour choisir l’architecte chargé de sa réalisation.

Dans le même sens, il a cité l’amorce d’une industrie de fabrication de chauffe-eau solaire (homologué) au niveau de micro-entreprises.

Dans le domaine du transport, le ministre a annoncé que les bus de l’Etablissement de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) seront convertis du diesel au « Dual-fuel » (Diesel-GPLc) dès la fin de ce mois.

S’agissant de l’élaboration du « livre blanc » sur les effets des émissions de carbone, M. Chitour a fait savoir que l’Algérie avait élaboré ce livre pour mettre en relief les dangers de ce phénomène à l’origine du réchauffement climatique et d’autres phénomènes climatiques graves.

Continue Reading
8 Comments

8 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 4:59

    Good day! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask.
    Would you be interested in trading links or maybe guest authoring a blog article or vice-versa?
    My blog goes over a lot of the same topics as yours and I think we could
    greatly benefit from each other. If you are interested
    feel free to send me an email. I look forward to hearing from you!

    Wonderful blog by the way! 0mniartist asmr

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 3:13

    I really like it when individuals come together and share views.
    Great blog, continue the good work! asmr 0mniartist

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 10:15

    What’s up it’s me, I am also visiting this website on a regular basis, this web page is truly
    nice and the users are actually sharing fastidious thoughts.
    asmr 0mniartist

  4. 0mniartist

    avril 11, 2021 at 10:10

    A person essentially help to make critically articles
    I might state. This is the very first time I frequented your web page and to this point?
    I surprised with the analysis you made to create this particular put up incredible.
    Wonderful job! 0mniartist asmr

  5. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 3:52

    Hi! I’m at work browsing your blog from my new iphone!
    Just wanted to say I love reading through your blog and look
    forward to all your posts! Keep up the outstanding work!
    0mniartist asmr

  6. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 13, 2021 at 11:52

    Hi mates, its enormous post on the topic of teachingand completely explained, keep it up all the time.
    0mniartist asmr

  7. http://bitly.com/3uPD3Co

    avril 15, 2021 at 3:42

    Your way of describing the whole thing in this piece of writing is in fact nice,
    all be capable of effortlessly know it, Thanks
    a lot. 0mniartist asmr

  8. free dating sites your

    juin 1, 2021 at 9:37

    Hi there, You have done a great job. I’ll certainly digg it and personally recommend to my friends.
    I’m confident they will be benefited from this website.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Pétrole : OMV consolide ses résultats au deuxième trimestre

Published

on

Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a consolidé ses résultats au deuxième trimestre grâce à l’intégration dans ses comptes de la filiale chimique Borealis et au rebond des cours du pétrole. OMV a affiché un bénéfice net de 622 millions d’euros contre 24 millions un an plus tôt, selon un communiqué publié mercredi.

Le groupe avait décidé de porter l’an dernier sa part à 75% dans Borealis, spécialisée dans la production d’engrais, de polyéthylène et de polypropylène. Il s’est réjoui «des revenus supplémentaires provenant de la consolidation complète» de cette filiale, comme de «l’augmentation des prix du marché et des volumes de vente» concernant le pétrole.

Le groupe a enregistré sur la période d’avril à juin un chiffre d’affaires en hausse de 132% à 7,3 milliards d’euros, pour un effectif de 23.530 personnes dans le monde. Le résultat d’exploitation a pour sa part bondi au deuxième trimestre de 896% pour atteindre un record de 1,3 milliard d’euros, hors effets exceptionnels et effets de stocks (CCS). L’année 2020 avait été marquée par un vaste plan d’économies sur fond de déclin de la demande d’hydrocarbures et de chute des cours, en raison des confinements et des restrictions provoqués par la pandémie de Covid-19.

Le groupe, intégré de la production à la distribution, présent dans plus de 120 pays, est détenu à 31,5% par l’Etat autrichien. Il avait annoncé en février une poursuite des cessions pour optimiser son portefeuille.

Il vise, concernant le pétrole, les 480.000 barils par jour en fonction de la situation sécuritaire en Libye. Il prévoit un baril à moins de 70 dollars contre moins de 65 lors de la précédente prévision. «La pandémie continue d’avoir un impact important sur le développement économique mondial. Si les prix du pétrole continuent d’augmenter au deuxième trimestre, ils demeurent toutefois fortement volatils», souligne OMV dans son communiqué.

Continue Reading

Economie

Le pétrole piétine, le Covid-19 plane sur la demande

Published

on

Les prix du pétrole, qui avaient brièvement regagné mardi leur niveau d’avant la réunion de l’Opep+ il y a deux semaines, ont conclu en petite baisse, les investisseurs restant suspendus à la propagation du Covid-19.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a terminé quasiment stable à 74,48 dollars à Londres (-0,02%). Le Brent avait néanmoins franchi un peu plus tôt dans la séance la barre des 75 dollars, pour atteindre 75,05 dollars, une première depuis le 14 juillet. A New York, le baril américain de WTI pour le même mois a fléchi de 0,36% à 71,65 dollars.

«Les craintes de nouvelles restrictions de mobilité dans les principaux pays consommateurs, en réponse à la propagation du variant Delta du Covid-19», limitent la hausse des cours du brut, explique Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank. Les Etats-Unis ont ainsi maintenu lundi les restrictions portant sur les voyages internationaux, en dépit des demandes de réciprocité émanant notamment de l’Union européenne. Les analystes de Deutsche Bank soulignent de leur côté les taux de vaccination encore faibles au sein de pays émergents gros consommateurs d’or noir, une situation qui freine la reprise de la demande.

Cependant «l’offre de pétrole devrait rester serrée» selon Naeem Aslam, d’Avatrade, qui avance une «augmentation de la production insuffisante pour compenser la hausse attendue de la demande, hors nouveau pic de contaminations au Covid-19».

Pour Carsten Fritsch de Commerzbank, «le marché du pétrole demeure sous-approvisionné en dépit du fait que l’Opep+ va augmenter sa production». Les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l’accord Opep+ ont en effet opté pour la prudence le 18 juillet, avec un relèvement mesuré de la production jusqu’en septembre 2022, de l’ordre de 400.000 barils par jour chaque mois à partir d’août.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Trafic Maritime : L’activité du Port autonome de Dakar s’est bonifiée de 12,0% au mois d’avril

Published

on

L’activité de trafic maritime du Port autonome de Dakar (Pad), en avril 2021, s’est bonifiée en rythme mensuel. Cette situation fait suite à la hausse des débarquements malgré le fléchissement noté au niveau des embarquements. En glissement annuel, l’activité du Port s’est améliorée sous l’effet de l’accroissement des débarquements et des embarquements.

L’activité du Port autonome de Dakar, en avril 2021, s’est améliorée de 12,0% au mois d’avril 2021. L’information émane de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) qui en fait écho dans sa dernière publication sur les « repères statistiques ».


En effet, la somme des débarquements et embarquements est évaluée à 2 123,6 tonnes au mois d’avril dernier contre 1 896,8 tonnes en mars. Par rapport à au mois d’avril 2020 où la somme était de 1 585,9 tonnes, il est noté une baisse de 33 %.

Selon l’Ansd 1 678,5 tonnes, pour les débarquements, ont été enregistrées au niveau du Port autonome de Dakar au mois d’avril dernier contre 1 374,0 tonnes le mois précédent soit une progression mensuelle de 22,2%. Par rapport à la même période l’année 2020 où la quantité des éléments pour les débarquements a été de 1 197,9 tonnes, il noté une hausse de 40,1%.

Concernant les embarquements, l’agence fait savoir que 445,1 tonnes ont été enregistrées au mois d’avril 2021 contre 522,8 tonnes le mois qui précédent. Ce qui fait ressortir une régression de 14,9% en variation mensuelle. Comparée à la quantité enregistrée à la période correspondante de l’année écoulée (388,0 tonnes), l’Ansd relève tout de même une hausse de 14,7%.

Continue Reading

Tendance