Connect with us
pub

Economie

Hydrocarbure: les prix du pétrole ont nettement avancé ce mercredi

Published

on

Les prix du pétrole ont progression ce mercredi, après un accès de faiblesse la veille, galvanisés par une chute des réserves d’essence aux Etats-Unis la semaine passée et à la veille du sommet très attendu de l’Opep+.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a grimpé de 2,19% ou 1,37 dollar à Londres par rapport à la clôture de mardi, à 64,07 dollars. Le baril américain de WTI pour avril s’est apprécié de 2,56% ou 1,53 dollar à 61,28 dollars. La veille, les deux contrats de référence avaient cédé du terrain, le WTI repassant sous la barre des 60 dollars le baril pour la première fois depuis le début de la semaine passée.

Déjà en hausse en début de séance, les prix du brut ont accéléré après la publication par l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) de stocks d’essence en chute de 13,6 millions de barils aux Etats-Unis la semaine dernière. Ce volume a suffisamment marqué les esprits pour mettre de côté la hausse globale de 21,6 millions de barils des stocks de brut, soit la plus forte hausse hebdomadaire depuis 1982, rendue publique dans le même rapport. 

«Il est peu probable que ces données brossent un tableau fiable étant donnés les arrêts de production massifs dans les champs pétrolifères et les raffineries du Texas, causés par le temps glacial d’il y a deux semaines», a tempéré Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

Les observateurs et acteurs de marché attendent par ailleurs le deuxième sommet annuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses alliés réunis sous la bannière Opep+ qui se tiendra à partir de 13H00 GMT jeudi.

Lors du premier sommet de 2021 début janvier, l’alliance avait convenu après deux jours d’âpres négociations d’ouvrir petit à petit les vannes jusqu’en mars, se donnant rendez-vous à ce moment-là pour statuer sur la politique à mener à compter d’avril.

Entre prolongation des coupes actuelles et ouverture franche du robinet d’or noir, les pronostics allaient bon train sur le marché déclenchant quelques sursauts au WTI et au Brent au cours de la journée. En préambule mercredi, les ministres du club de producteurs se sont réunis par visioconférence à l’occasion du désormais mensuel Comité de suivi de l’accord en vigueur de réduction de la production du groupe (JMMC). Contrairement au précédent début février, aucun communiqué n’a été publié à son issue.

Continue Reading
9 Comments

9 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 3:01

    You have made some good points there. I checked on the net to learn more about the issue and found
    most people will go along with your views on this site.
    asmr 0mniartist

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 5:30

    Hi Dear, are you truly visiting this web page regularly, if so then you will definitely
    obtain nice experience. 0mniartist asmr

  3. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 11, 2021 at 2:50

    Having read this I believed it was really
    informative. I appreciate you taking the time and energy
    to put this informative article together. I once again find myself personally spending a lot of time both reading and commenting.
    But so what, it was still worth it! asmr 0mniartist

  4. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 1:49

    I do trust all of the ideas you have introduced
    on your post. They’re very convincing and will certainly work.
    Still, the posts are too brief for novices. Could you please prolong them a bit from next time?
    Thank you for the post. asmr 0mniartist

  5. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 12:33

    Awesome article. asmr 0mniartist

  6. signup.com

    avril 14, 2021 at 12:10

    Really no matter if someone doesn’t understand afterward its up to other users that they
    will assist, so here it takes place. 0mniartist asmr

  7. bitly.com

    avril 16, 2021 at 7:59

    Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to
    say that I’ve truly loved surfing around your blog posts.
    After all I will be subscribing on your rss feed and I hope you write again very
    soon! 0mniartist asmr

  8. dating sites this

    juin 1, 2021 at 7:13

    Its like you read my mind! You appear to know a lot
    about this, like you wrote the book in it or something.
    I think that you could do with a few pics to drive the message home a little bit,
    but other than that, this is great blog. A great read.
    I’ll certainly be back.

  9. tinyurl.com

    juin 1, 2021 at 12:56

    Have you ever thought about writing an ebook or guest authoring on other blogs?
    I have a blog based on the same subjects you discuss and would really like to have
    you share some stories/information. I know my viewers would value your work.
    If you’re even remotely interested, feel free to shoot me an e mail.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Environnement : Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, impossible sans mesures radicales selon l’ONU

Published

on

Limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5°C est impossible sans une réduction immédiate et massive des émissions de gaz à effet de serre, selon un nouveau rapport sur le sujet diffusé jeudi par l’ONU.

Ce rapport annuel, « United in Science 2021 », élaboré par plusieurs agences de l’ONU et des scientifiques associés, est diffusé quelques semaines avant la COP26, un nouveau sommet mondial sur le climat. 

Selon le document, le changement climatique et ses conséquences ne cessent de s’aggraver, et la réduction temporaire des émissions de CO2 dans l’atmosphère entraînée par la pandémie de Covid-19 n’a pas ralenti le processus.

L’Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique, signé lors de la COP21, appelait à limiter le réchauffement planétaire à moins de 2°C au-dessus du niveau pré-industriel, et dans l’idéal à 1,5°C.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres estime que le rapport est « un diagnostic alarmant montrant à quel point nous avons dévié de la trajectoire » conduisant aux objectifs de l’Accord de Paris.

« Cette année, les émissions d’énergies fossiles ont rebondi, les concentrations de gaz à effet de serre continuent de monter, et des événements météorologiques graves dus à l’activité humaine ont affecté la santé, la vie et les moyens de subsistance sur tous les continents », écrit-il dans l’avant-propos du rapport.

Continue Reading

Economie

Suisse-Agro-alimentaire : Nestlé va investir 1,1 milliard d’euros dans l’agriculture régénératrice

Published

on

Dans un communiqué paru ce jeudi, le groupe a dévoilé un programme destiné à encourager une agriculture plus durable dans sa chaîne de production. À l’approche d’un sommet des Nations unies à New York sur les systèmes alimentaires, le géant suisse de l’alimentation a indiqué vouloir favoriser une agriculture visant à «protéger et restaurer l’environnement, améliorer le niveau de vie des agriculteurs et renforcer le bien-être des communautés agricoles».

À cette fin, il compte investir 1,2 milliard de francs suisses (1,1 milliard d’euros) au cours des cinq prochaines années dans l’agriculture régénératrice, a-t-il annoncé jeudi.

Le programme s’articule autour de trois axes, comprenant un volant d’assistance technique aux agriculteurs, un volant de soutien aux investissements et un volant de primes pour les matières premières issues de l’agriculture régénératrice. Le groupe suisse entend ainsi contribuer à améliorer la biodiversité, préserver les sols, régénérer les cycles de l’eau et intégrer l’élevage.

Parmi ses projets pour réduire ces émissions dans sa chaîne d’approvisionnement, Nestlé compte notamment travailler avec 30 fermes laitières dans 12 pays pour tester les pratiques d’agriculture régénératrice qui peuvent être mises en œuvre à plus grande échelle, a-t-il pris en exemple. Il compte également travailler avec les agriculteurs pour sélectionner et cultiver les variétés de légumineuses qui peuvent être utilisées dans les alternatives au lait.

L’agriculture représente près des deux tiers des émissions totales de gaz à effet de serre de Nestlé, a reconnu le groupe suisse. Les produits laitiers et l’élevage représentent à eux seuls environ la moitié de ces émissions.

Les grands noms de l’alimentation tels qu’Unilever, Danone ou General Mills mais aussi du luxe et de la mode ont tour à tour adopté ce terme méconnu du grand public d’agriculture régénératrice dans leurs communications sur leurs engagements environnementaux. Toutes visent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans leurs approvisionnements en matières premières agricoles.

Mais il n’existe pas de charte commune, et chaque société définit ses propres critères.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Mine : Accroissement du chiffre d’affaires des industries extractives

Published

on

Relativement à celui de la période correspondante de 2020, le chiffre d’affaires dans les industries extractives est ressorti en hausse de 17,5% au deuxième trimestre 2021.

Cette augmentation est essentiellement expliquée par les ventes de minerais métalliques qui ont progressé de 33,5% sur la période sous revue. En revanche, les ventes des autres produits des industries extractives se sont repliées de 2,3% sur la même période.

En cumul sur le premier semestre 2021, le chiffre d’affaires dans les industries extractives s’est accru de 14,8%, comparativement à celui de la période correspondante de 2020.

Continue Reading

Tendance