Connect with us
pub

Economie

Japon: la production industrielle de novembre revue en baisse

Published

on

La production industrielle du Japon a régressé de 0,5% en novembre sur un mois, alors qu’elle était stable selon une première estimation publiée fin décembre, confirmant la fin d’une série de cinq mois de hausse d’affilée.

L’aggravation de la pandémie mondiale, y compris au Japon, a ainsi pesé plus que prévu sur le secteur manufacturier nippon, dépendant en grande partie de la vigueur de ses exportations. Les expéditions de produits industriels japonais ont ainsi reculé de 1,2% en novembre sur un an (contre -0,9% lors de la première estimation), et les stocks ont diminué de 1,5% (au lieu de -1,1%), a détaillé lundi le ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie (Meti).

La recrudescence de la pandémie, qui a contraint le gouvernement japonais à réinstaurer l’état d’urgence dans une grande partie du pays ce mois-ci, n’augure rien de bon pour la production industrielle en ce début d’année.

Continue Reading
11 Comments

11 Comments

  1. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 4:08

    Thanks for finally writing about > Japon: la production industrielle de novembre revue en baisse
    – Droit dans ses bottes < Liked it! 0mniartist asmr

  2. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 10, 2021 at 11:12

    Everything is very open with a very clear clarification of the issues.
    It was definitely informative. Your site is useful. Thanks for sharing!
    0mniartist asmr

  3. 0mniartist

    avril 11, 2021 at 11:15

    An intriguing discussion is definitely worth comment. I
    do think that you need to publish more on this topic, it may
    not be a taboo subject but typically people don’t discuss these topics.
    To the next! Cheers!! 0mniartist asmr

  4. 0mniartist

    avril 12, 2021 at 9:57

    I blog quite often and I really thank you for your content.
    Your article has truly peaked my interest. I am going to bookmark your site and
    keep checking for new information about once a week.

    I opted in for your RSS feed as well. 0mniartist asmr

  5. asmr https://0mniartist.tumblr.com

    avril 13, 2021 at 11:03

    Everything is very open with a really clear explanation of the challenges.
    It was really informative. Your site is very useful.

    Thank you for sharing! 0mniartist asmr

  6. http://bitly.com

    avril 14, 2021 at 6:47

    Nice post. I was checking continuously this
    blog and I’m impressed! Very helpful information specifically the
    ultimate section 🙂 I handle such information much.

    I used to be seeking this certain information for a long time.
    Thanks and best of luck. 0mniartist asmr

  7. bitly.com

    avril 16, 2021 at 5:42

    Yes! Finally someone writes about asmr. asmr 0mniartist

  8. dating sites there

    mai 31, 2021 at 11:08

    You really make it seem really easy with your presentation but I in finding this matter
    to be really one thing which I believe I might by no
    means understand. It sort of feels too complicated and
    very extensive for me. I’m having a look forward on your next submit, I’ll attempt to
    get the grasp of it!

  9. dating sites but

    juin 1, 2021 at 1:34

    I’m gone to say to my little brother, that he should also visit this website on regular
    basis to take updated from newest news update.

  10. is dating sites

    juin 1, 2021 at 3:27

    Great post but I was wondering if you could write a litte more on this subject?
    I’d be very grateful if you could elaborate a little bit more.

    Bless you!

  11. tinyurl.com

    juin 1, 2021 at 5:16

    Thanks for another informative blog. Where else may just I am getting that type of info written in such a perfect means?
    I have a undertaking that I am simply now working on, and I’ve
    been on the look out for such info.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Environnement : Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, impossible sans mesures radicales selon l’ONU

Published

on

Limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5°C est impossible sans une réduction immédiate et massive des émissions de gaz à effet de serre, selon un nouveau rapport sur le sujet diffusé jeudi par l’ONU.

Ce rapport annuel, « United in Science 2021 », élaboré par plusieurs agences de l’ONU et des scientifiques associés, est diffusé quelques semaines avant la COP26, un nouveau sommet mondial sur le climat. 

Selon le document, le changement climatique et ses conséquences ne cessent de s’aggraver, et la réduction temporaire des émissions de CO2 dans l’atmosphère entraînée par la pandémie de Covid-19 n’a pas ralenti le processus.

L’Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique, signé lors de la COP21, appelait à limiter le réchauffement planétaire à moins de 2°C au-dessus du niveau pré-industriel, et dans l’idéal à 1,5°C.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres estime que le rapport est « un diagnostic alarmant montrant à quel point nous avons dévié de la trajectoire » conduisant aux objectifs de l’Accord de Paris.

« Cette année, les émissions d’énergies fossiles ont rebondi, les concentrations de gaz à effet de serre continuent de monter, et des événements météorologiques graves dus à l’activité humaine ont affecté la santé, la vie et les moyens de subsistance sur tous les continents », écrit-il dans l’avant-propos du rapport.

Continue Reading

Economie

Suisse-Agro-alimentaire : Nestlé va investir 1,1 milliard d’euros dans l’agriculture régénératrice

Published

on

Dans un communiqué paru ce jeudi, le groupe a dévoilé un programme destiné à encourager une agriculture plus durable dans sa chaîne de production. À l’approche d’un sommet des Nations unies à New York sur les systèmes alimentaires, le géant suisse de l’alimentation a indiqué vouloir favoriser une agriculture visant à «protéger et restaurer l’environnement, améliorer le niveau de vie des agriculteurs et renforcer le bien-être des communautés agricoles».

À cette fin, il compte investir 1,2 milliard de francs suisses (1,1 milliard d’euros) au cours des cinq prochaines années dans l’agriculture régénératrice, a-t-il annoncé jeudi.

Le programme s’articule autour de trois axes, comprenant un volant d’assistance technique aux agriculteurs, un volant de soutien aux investissements et un volant de primes pour les matières premières issues de l’agriculture régénératrice. Le groupe suisse entend ainsi contribuer à améliorer la biodiversité, préserver les sols, régénérer les cycles de l’eau et intégrer l’élevage.

Parmi ses projets pour réduire ces émissions dans sa chaîne d’approvisionnement, Nestlé compte notamment travailler avec 30 fermes laitières dans 12 pays pour tester les pratiques d’agriculture régénératrice qui peuvent être mises en œuvre à plus grande échelle, a-t-il pris en exemple. Il compte également travailler avec les agriculteurs pour sélectionner et cultiver les variétés de légumineuses qui peuvent être utilisées dans les alternatives au lait.

L’agriculture représente près des deux tiers des émissions totales de gaz à effet de serre de Nestlé, a reconnu le groupe suisse. Les produits laitiers et l’élevage représentent à eux seuls environ la moitié de ces émissions.

Les grands noms de l’alimentation tels qu’Unilever, Danone ou General Mills mais aussi du luxe et de la mode ont tour à tour adopté ce terme méconnu du grand public d’agriculture régénératrice dans leurs communications sur leurs engagements environnementaux. Toutes visent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans leurs approvisionnements en matières premières agricoles.

Mais il n’existe pas de charte commune, et chaque société définit ses propres critères.

Continue Reading

Economie

Sénégal-Mine : Accroissement du chiffre d’affaires des industries extractives

Published

on

Relativement à celui de la période correspondante de 2020, le chiffre d’affaires dans les industries extractives est ressorti en hausse de 17,5% au deuxième trimestre 2021.

Cette augmentation est essentiellement expliquée par les ventes de minerais métalliques qui ont progressé de 33,5% sur la période sous revue. En revanche, les ventes des autres produits des industries extractives se sont repliées de 2,3% sur la même période.

En cumul sur le premier semestre 2021, le chiffre d’affaires dans les industries extractives s’est accru de 14,8%, comparativement à celui de la période correspondante de 2020.

Continue Reading

Tendance