Connect with us
pub

Sénégal

146 000 litres de carburant saisis entre Dakar, Thiès et Mbour par la douane

Published

on

«Rappelez-vous que ce n’est pas l’avocat qui connaît le plus de droit qui gagne, mais celui qui prépare le mieux à son affaire.» – Napoleon Hill

La douane a encore réalisé un exploit, en saisissant 146 000 l de carburant. Les gabelous ont exploité l’information selon laquelle un marché noir de vente de carburant et de livraison illégale de fuel prospérait entre Dakar, Thiès et Mbour. 

C’est ainsi que la Subdivision des douanes de Dakar-Extérieur de la Direction régionale Ouest, a pris en filature plusieurs camions-citernes. « Cette opération, minutieusement organisée s’est déroulée dans le triangle Dakar-Thiès-Mbour durant la semaine du lundi 17 au dimanche 22 octobre 2023. Elle a mobilisé la brigade spéciale de recherche des douanes de Dakar-Extérieur, la brigade mobile n°1 des douanes de Dakar-Extérieur et la brigade mobile n° 2 des douanes de Dakar-Extérieur », lit-on dans le communiqué de la Direction générale des Douanes.

C’est ainsi que plusieurs cargaisons frauduleuses de carburant ont été saisies, soit 40 000 l qui étaient en cours de transvasement dans des bidons de 20 l saisis à Diass,  un déversement frauduleux de 40 000 l de gasoil déjoué à Potou, dans la zone portuaire, 30 000 l de fuel en provenance de Sangalkam sans aucun papier de transport interceptés à Nguekhokh.La douane informe que quelques semaines auparavant, une première saisie de 36 000 l de fuel achetés sur le marché noir avait été faite à Sandiara par la même subdivision. Ce qui porte à 146 000 l la quantité totale des saisies opérées.

« Plusieurs individus ont été arrêtés au cours de ces différentes opérations. Il convient de noter, à cet égard, que le détournement de produits surtout pétroliers d’une destination privilégiée et la vente illégale de carburant portent atteinte aux intérêts du Trésor public, favorisent la concurrence déloyale sur le marché des hydrocarbures et exposent les populations à un réel danger, eu égard à la nature inflammable de ces produits », indique la douane qui réaffirme sa détermination à protéger les populations et l’économie nationale contre toute activité commerciale douteuse, notamment le trafic et la vente illégale de produits dits « stratégiques » pour le pays, notamment les hydrocarbures.   

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 10 janvier 2024

Published

on

« Le monde a l’habitude de faire de la place à l’homme dont les paroles et les actions montrent qu’il sait où il va.« Napoleon Hill

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 10 janvier 2024 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky SALL.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a remercié les populations de la région de Fatick pour leur accueil chaleureux à l’occasion des cérémonies de dénomination du Centre hospitalier régional Adja Marième Faye SALL et de lancement, de la 12ème édition du Festival national des Arts et de la Culture (FESNAC).

Le Chef de l’Etat a saisi l’occasion pour féliciter le Ministre de la Culture et du Patrimoine historique, le Professeur Aliou Sow, et l’ensemble de ses services, les délégations internationales et nationales, et toute la communauté culturelle et artistique du Sénégal pour cette belle organisation et la mobilisation exceptionnelle qui met davantage la culture au cœur de notre pacte national.

Le Président de la République a demandé, par ailleurs, au Gouvernement de prendre toutes les dispositions pour assurer le suivi de l’exécution, dans les délais contractuels, des travaux du Mémorial de Gorée, lancés le 06 janvier 2024.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat a magnifié la tenue de la Semaine du Patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba et encouragé la perpétuation du legs de nos figures nationales historiques.

Le Président de la République a également insisté sur l’impératif : (i) de la sauvegarde des archives nationales, des sites et monuments historiques ; (ii) de la poursuite de la rédaction de l’histoire générale du Sénégal, un projet majeur qui doit accompagner la matérialisation du Sénégal Emergent à l’horizon 2035.

Le Chef de l’Etat a indiqué, enfin, la nécessité d’un encadrement juridique adéquat de l’édification, de la labellisation, et de la gestion des Musées publics et privés qui doivent bénéficier, avec l’implication des personnes ressources, des collectivités territoriales et le développement du Mécénat, d’une politique de promotion soutenue, en vue de la connaissance de notre histoire et de la préservation de la Mémoire de la Nation.

Abordant la participation du Sénégal à la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2024 qui aura lieu en République sœur de Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024, le Président de la République a saisi l’occasion de ce Conseil, pour adresser, au nom de la Nation, ses chaleureuses félicitations aux Lions et leur réitérer ses encouragements et son soutien permanent.

Revenant sur la consolidation des programmes de protection sociale et l’actualisation régulière du registre national unique (RNU), le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de veiller à la mise en œuvre adéquate du Programme national des Bourses de Sécurité familiale(PNBSF), avec l’effectivité du paiement des allocations trimestrielles revalorisées à 35.000 FCFA, mais également d’assurer la mise à jour mensuelle du Registre national unique (RNU), afin d’asseoir la visibilité, la cohérence et l’optimisation des interventions sociales de l’Etat et de ses démembrements territoriaux et techniques.

Dans cette perspective, le Président de la République a également demandé au Premier Ministre de préparer un document faisant le bilan social de l’action gouvernementale.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat est revenu sur les sujets suivants :

● l’inauguration du Bus Rapid Transit (BRT) le 14 janvier 2024 : en demandant au Gouvernement, de prendre toutes les mesures adéquates pour assurer, avec l’implication notable des villes (Guédiawaye, Dakar,) des communes et populations polarisées, un bon déroulement des activités marquant l’inauguration du BRT : un mode de transport innovant, écologique (100 % décarbonné) qui va remodeler le cadre de vie de la Capitale, Dakar ;

● la reprise des vols domestiques de la compagnie nationale Air Sénégal à partir de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor : en demandant au Gouvernement, aux ministres en charge de l’intérieur, des forces armées, des finances, des transports terrestres, du pétrole et des énergies et des transports aériens de prendre toutes les dispositions appropriées, en vue d’assurer dans les meilleures conditions, les dessertes aériennes intérieures sur la plateforme de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor.

Clôturant sa communication, le Chef de l’Etat a saisi l’occasion du 30e anniversaire de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest, célébré ce 10 janvier, pour féliciter les pays membres, la Commission de l’UEMOA et tous les organes de l’Union pour le travail accompli, durant toutes ces années, notamment dans le cadre de la convergence des politiques sectorielles et de l’intégration économique.

Continue Reading

Sénégal

Le revue de presse du jour (en version audio WOLOF )

Published

on

“La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.”Voltaire

Continue Reading

Sénégal

Traque de Juan Branco : La Dic fouille chez Sonko

Published

on

“La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.”Voltaire

La traque est lancée contre l’avocat français, Juan Branco. Ce dernier, après une apparition furtive hier, lors de la conférence de presse de la défense de Ousmane Sonko, est reparti avec des gardes du corps, à bord d’un 4×4 de couleur noire.

La Division des investigations criminelles (Dic), la Brigade d’intervention de la police (Bip) ainsi que d’autres corps de police sont déjà activés. A ce propos, renseigne L’Observateur, des éléments de la Dic se sont rendus hier dans la soirée chez le leader de Pastef, à la Cité Keur Gorgui. “Les corps du corps avec qui il était font partie de la garde rapprochée de Ousmane Sonko”, souffle le journal.

C’est ainsi que les limiers ont fouillé la maison de fond en comble, détaille la source. Celle-ci annonce l’arrestation de Bentaleb Sow. Trouvé sur les lieux, ce dernier est suspecté d’avoir organisé le voyage de l’avocat.

L’Obs rapporte que le propriétaire de la voiture qui a servi à transporter Juan Branco a été identifié sans préciser si ce dernier a été interpellé ou pas.

Continue Reading

Tendance