Connect with us
pub

Non catégorisé

Afrique-Relance de l’économie : la Cea invite les Etats à encourager les investissements verts

Published

on

Adopter des mesures politiques qui encouragent les investissements verts dans les pays africains selon Hopestone Kayiska Chavula, assurant l’intérim de la Section d’analyse macroéconomique, de la division de la macroéconomie et de la gouvernance de la Cea, au début de la 39ème réunion du Comité d’experts de la Cea, de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique.

M. Chavula, dans son rapport axé sur les récents développements économiques et sociaux en Afrique, affirme que les pays doivent également soutenir les Petites et moyennes entreprises et renforcer les systèmes de protection sociale pour revitaliser les moyens de subsistance.

En ce sens, « le renforcement des systèmes de santé, notamment par la création de centres de santé régionaux à la pointe de la technologie, est également essentiel », dit-il, ajoutant que les pays doivent également s’appuyer sur et renforcer les systèmes de suivi et d’évaluation et les systèmes statistiques existants pour évaluer et affiner en permanence les mesures d’atténuation et de relance.

A l’en croire, « il faut un soutien de la communauté internationale pour faire face aux contraintes de liquidités et promouvoir la relance ». Cela peut se faire, selon lui, grâce à de nouvelles émissions et réaffectations de Droits de tirage spéciaux (Dts), à une baisse du coût du crédit, à une restructuration ordonnée de la dette et à la recapitalisation des banques multilatérales de développement (Bmd).

Il souligne que le commerce africain a diminué mais connaîtra une hausse avec la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine. Avant d’affirmer enfin que « l’accès au financement concessionnel sera essentiel pour restaurer les vies et les moyens de subsistance et retrouver un dynamisme vers la réalisation des Objectifs de développement durable et des Aspirations de l’Agenda 2063 ».

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Non catégorisé

Sénégal-Hydraulique : Inauguration de la 3 éme usine de traitement d’eau de Keur Momar Sarr samedi

Published

on

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé l’inauguration ce samedi 10 juillet de la troisième usine de traitement d’eau de Keur Momar Sarr (KMS3), considérée comme le plus grand ouvrage hydraulique de l’histoire du Sénégal.

Il a signalé que « les premiers 100000 m3 sont dans le réseau et livrés aux consommateurs qui, depuis le 2 mai, ressentent une nette amélioration de la disponibilité de l’eau ».

Il assure que « le gouvernement s’est résolument engagé à terminer les travaux permettant d’injecter les deuxièmes 100000 m3 de KMS3 et la construction de l’usine de dessalement qui apportera 50000 m3 dans sa première phase ».
 

 Selon le président Sall, cet ouvrage de grande envergure, doté d’une conduite d’eau de 216 km et d’une capacité de 100 000 m3 par jour, pour sa première phase, sur 200 000 m3 au total, va contribuer à améliorer de façon substantielle la fourniture en eau pour Dakar, Thiès et d’autres localités.

KMS3, qui a nécessité un financement de 274 milliards de francs CFA, permettra d’augmenter de 50% la production en eau de la région de Dakar.

Continue Reading

Economie

Finance: BGFIBank Europe obtient l’extension de son agrément bancaire

Published

on

Créée en 2009, avec une première extension de son agrément en 2015 ayant permis à la filiale du Groupe BGFIBank de collecter des dépôts à vue et à terme auprès d’une clientèle d’entreprises, BGFIBank Europe est désormais autorisée à collecter des fonds du public, conformément à l’article 18 de l’arrêté du 4 décembre 2017, par le Collège de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR).

La décision de l’ACPR vient saluer la robustesse du contrôle interne et les bonnes performances de la filiale depuis plusieurs années. Cette extension constitue une étape-clé dans le développement à l’international du Groupe BGFIBank et s’inscrit dans le cadre du nouveau Projet d’entreprise « Dynamique 2025 ».

« Cet agrément témoigne de la dynamique engagée dans le pilotage et la supervision de notre Groupe, tant sur les enjeux de bonne gouvernance que de respect des standards internationaux les plus exigeants » s’est félicité Henri-Claude OYIMA, Président Directeur Général du Groupe BGFIBank.

« Avec cette extension d’agrément, BGFIBank renforce son rôle de hub à l’international du Groupe BGFIBank et sa capacité d’accompagnement et de financement des projets à forte valeur ajoutée pour le continent africain » a déclaré Francesco DE MUSSO, Administrateur Directeur Général de BGFIBank Europe.

Continue Reading

Non catégorisé

Sénégal : une croissance de 8,6 % attendue sur la période 2022-2024 selon la DPBEP

Published

on

Le Sénégal devrait enregistrer une croissance de 8,6 % sur la période 2022-2024 avec un pic de 11,3 % en 2023, indique le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2022-2024 rendu public, jeudi soir….Cet article est réservé aux abonnés. Cliquez ici SEN ACTU ECO – Droit dans ses bottes pour l’abonnement.

Continue Reading

Tendance